Mutualiser des compétences au service de l'Économie Sociale et Solidaire
Découvrez les valeurs et les missions du GEDA 08 !
Découverte adhérent: la Communauté de Communes Ardennes Thiérache
Retour sur 4 ans de mises à disposition et de confiance !
À la recherche d'un salarié pour des besoins hebdomadaires variables ?
Découvrez ce que le GEDA 08 peut apporter aux associations et aux collectivités !
Communication des associations: des idées qui ont la vie dure !
Dans cet article, le GEDA 08 va vous réconcilier avec l'intérêt et les enjeux de la communication pour une association !

Chers adhérents, Chers salariés, Chers partenaires,

 

 

Depuis 2005, le GEDA 08 s’est efforcé d’être un créateur d'emplois au service des associations et des collectivités de notre Département pour les aider et les accompagner dans le développement de leurs projets. Cette aventure humaine, professionnelle et politique, pétrie au plus profond de chacun des acteurs, salariés successifs, adhérents, administrateurs, par des valeurs humanistes issues en partie de l'Économie Sociale et Solidaire, va s’achever le 13 Février prochain par décision du Tribunal de Grande Instance de Charleville-Mézières qui prononcera la liquidation judiciaire de notre association.

 

13 années durant, les équipes successives et les administrateurs du GEDA 08 n’ont eu de cesse de faire vivre, de développer et d’améliorer ce bel outil associatif qui aura même eu droit à la reconnaissance d’utilité sociale. 13 années durant, le GEDA 08 aura contribué à professionnaliser, soutenir et accompagner près de 90 structures en les aidant à faire vivre leurs projets, à former, orienter et donner sa chance à près de 250 salariés pour lutter contre la précarité et leur proposer des clefs pour renforcer leurs parcours professionnels. 13 années à faire de la mise à disposition… 13 années à essayer de se consacrer aux autres… 13 années à penser les ressources humaines autrement, n'oubliant jamais que dans "ressources humaines", il y a des "compétences", diverses, riches, inclassables ou à faire émerger, ET des "gens", multiples, complémentaires, talentueux, à accepter dans leurs différences. Notre rôle aura consisté, entre autres, à être le trait d'union entre ces compétences, ces personnes et des projets ambitieux.

 

Cela n’aura pas toujours été simple ! Concilier les besoins et les budgets, s’adapter continuellement aux aléas des adhérents et des salariés, être à leur écoute et prendre toujours le temps de leur apporter des réponses adaptées, se montrer pédagogue en toutes circonstances, partir en quête de subventions ou de formations, être le lien diplomate entre différentes parties, etc.. Il aura souvent fallu s’arracher les cheveux et batailler ardemment pour parvenir à demeurer, en toutes circonstances et face à toute la complexité de nombreuses situations, fidèle à cette ambition supérieure consistant à considérer avec estime, singularité, légitimité et bienveillance chaque structure, personne et problématique, et apporter une réponse adaptée, individuelle, pertinente et surtout, nous l’espérons, utile. Au regard de la longévité de nombreuses collaborations, de l’émancipation et du succès de beaucoup des associations que nous avons accompagnées et de la réussite de quantité de nos salariés qui nous ont si souvent témoignés leur sympathie, nous avons, probablement, plutôt bien rempli notre mission. Évidemment, la réussite n’a pas été systématiquement au rendez-vous, mais nous croyons profondément que toutes les expériences vécues avec et au travers du GEDA 08 auront été enrichissantes pour tous !

 

Mais voilà, en dépit des efforts considérables, professionnellement, familialement et plus encore, dont nous avons fait preuve, mettant tout en œuvre pour nous relever des indélicatesses financières, indépendantes de notre volonté, qui nous ont conduites au redressement judiciaire depuis Mai 2018 et précipitées dans la tourmente la plus sombre, malgré les indéfectibles engagements d'une large majorité de nos adhérents, malgré les chaleureuses marques de soutien de nos salariés, de nos partenaires et de nos anciens adhérents, nous ne sommes pas parvenus à nous extraire de ce marasme au travers duquel, RIEN ne nous aura été épargné. Nous sommes épuisés et blessés de cette longue et douloureuse traversée… Nous regrettons profondément de voir cet outil, qui hélas n'aura pas eu toute la connaissance et la reconnaissance qu'il méritait amplement, disparaître et, au travers de cela, les beaux projets associatifs ardennais qui risquent d'en être affaiblis pour certains et peut-être ne pas voir le jour pour d'autres. Nous regrettons profondément, surtout, que ces femmes et ces hommes, nos salariés, auront eu à subir les conséquences de tout ça. Nous regrettons profondément que les valeurs pour lesquelles tant et tant de gens ont œuvré et ont pu bénéficier des fruits 13 années durant n'aient pu triompher des agissements ayant conduit à cette situation…

 

 

Une page indélébile se tourne.

 

 

MERCI À VOUS, SALARIÉS, ce sont vos talents, votre capacité à progresser et à vous transcender, ainsi que votre sens du professionnalisme et de l'engagement associatif qui ont permis au GEDA 08 d'être fier de ce qu'il proposait comme projet de société.

 

MERCI À VOUS, ADHÉRENTS, ce sont vos engagements, votre confiance si souvent renouvelée, votre conviction dans le sens et la valeur de vos projets que vous avez su communiquer et défendre et qui ont poussé le GEDA 08 à se démener sans cesse.

 

MERCI À VOUS, PARTENAIRES, ce sont vos collaborations, vos soutiens financiers ou opérationnels, votre capacité à avoir pris la mesure de la pertinence de ce que le GEDA 08 pouvait accomplir qui lui ont permis d'œuvrer à favoriser l'emploi, à lutter contre la précarité et à améliorer le territoire ardennais.

 

Et plutôt que de tous vous nommer, À TOUS CEUX QUE LE GEDA 08 A CROISÉ, MERCI aux iconoclastes, aux philosophes, aux grandes gueules, aux atypiques, aux engagé(e)s, aux consciencieux(ses), aux psychologues, aux chiant(e)s, aux introverti(e)s, aux sérieux(ses), aux beaux-parleurs, aux têtes-en-l'air, aux sportifs(ves), aux bavard(e)s, aux mamans, aux papas, aux pinailleurs, aux râleurs(ses), aux dévoué(e)s, aux délirant(e)s, aux extravagant(e)s, aux stressé(e)s, aux généreux(ses),…

 

 

Nous espérons, pour tous ces moments, pour tous ces projets, pour toute cette richesse qui ne se quantifie pas qu'avec une monnaie, que cet outil pourra revoir le jour dans les Ardennes et obtenir l'engouement, la visibilité et la reconnaissance nécessaire pour accomplir de belles choses !

 

 

 

Le Conseil d'Administration
& l'Équipe des Permanents
du GEDA 08

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.